Publication


Brugeilles, C. and Sebille, P.
Partage des activités parentales: les inégalités perdurent
Politiques sociales et familiales, 2011
URL, JabRef BibTex, Abstract
Le partage des activités parentales de soins et d’éducation des enfants est au coeur des problématiques sur l’égalité entre les hommes et les femmes et sur la transmission intergénérationnelle des comportements sexués. La participation des mères et des pères selon la nature des tâches réalisées (habillage, aide aux devoirs, accompagnement, coucher, loisirs), ainsi que son évolution en quelques années, sont analysées grâce à deux vagues de l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles réalisées en 2005 et 2008 par l’Institut national d’études démographiques. Dans un premier temps, l’analyse comparée entre les deux dates permet de dresser un panorama de l’évolution des implications paternelles et maternelles, notamment grâce à un « suivi » des couples parentaux au cours de la période. Dans un second temps, les raisons des changements sont étudiées. L’activité professionnelle des femmes et ses transformations au fil des années apparaissent primordiales pour la redéfinition du partage des activités, mais elle résulte aussi d’autres caractéristiques sociodémographiques de la famille et du couple.

Reference


@article{Brugeilles2011,
  author = {Brugeilles, C. and Sebille, P.},
  title = {Partage des activités parentales: les inégalités perdurent},
  year = {2011},
  journal = {Politiques sociales et familiales},
  volume = {103},
  pages = {17-32},
  url = {http://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/Dser/PSF/103/PSF103-1-CBrugeilles_PSebille.pdf},
  timestamp = {16.04.2012},
  owner = {Barbuscia},
  abstract = {Le partage des activités parentales de soins et d’éducation des enfants est au coeur des problématiques sur l’égalité entre les hommes et les femmes et sur la transmission intergénérationnelle des comportements sexués. La participation des mères et des pères selon la nature des tâches réalisées (habillage, aide aux devoirs, accompagnement, coucher, loisirs), ainsi que son évolution en quelques années, sont analysées grâce à deux vagues de l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles réalisées en 2005 et 2008 par l’Institut national d’études démographiques. Dans un premier temps, l’analyse comparée entre les deux dates permet de dresser un panorama de l’évolution des implications paternelles et maternelles, notamment grâce à un « suivi » des couples parentaux au cours de la période. Dans un second temps, les raisons des changements sont étudiées. L’activité professionnelle des femmes et ses transformations au fil des années apparaissent primordiales pour la redéfinition du partage des activités, mais elle résulte aussi d’autres caractéristiques sociodémographiques de la famille et du couple.}
}

Subscribe to our Mailing List!

Fill the form below with your contact information to receive our bi-monthly GGP at a glance newsletter.