Publication


Bauer, D.
Entre maison, enfant(s) et travail : les diverses formes d'arrangement dans les couples
Études et résultats, 2007
URL, JabRef BibTex, Abstract
Cette étude, réalisée à partir de l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles (ERFI), traite des modes de répartition des tâches domestiques et parentales au sein des couples avec enfant(s). Dans plus d’un cas sur deux, les tâches sont principalement assumées par les femmes, avec ou sans mobilisation de services extérieurs. Mais d’autres configurations, moins fréquentes, peuvent être mises en évidence : elles se caractérisent par un partage plus équilibré entre les conjoints ou par une implication importante de l’homme, qui dans certains cas relaie totalement sa compagne. La répartition des tâches n’est pas sans rapport avec l’investissement professionnel de chacun. Ainsi, lorsque l’un des deux conjoints est au foyer, il assume totalement les charges domestiques et familiales. En revanche, lorsque les deux membres du couple travaillent, qu’ils appartiennent aux mêmes catégories socioprofessionnelles et qu’ils ont des revenus identiques, la répartition est plus équilibrée. Enfin, si les mères qui font tout ou presque se déclarent les moins satisfaites, c’est également le cas des pères n’assumant aucune tâche relative aux enfants. Les conjoints les plus satisfaits sont ceux qui partagent les tâches.

Reference


@article{Bauer2007a,
  author = {Bauer, D.},
  title = {Entre maison, enfant(s) et travail : les diverses formes d'arrangement dans les couples},
  year = {2007},
  journal = {Études et résultats},
  volume = {570},
  pages = {1-8},
  url = {http://www.drees.sante.gouv.fr/entre-maison-enfant-s-et-travail-les-diverses-formes-d-arrangement-dans-les-couples,4383.html},
  timestamp = {28.09.2011},
  owner = {Joklova},
  language = {French},
  abstract = {Cette étude, réalisée à partir de l’enquête Étude des relations familiales et intergénérationnelles (ERFI), traite des modes de répartition des tâches domestiques et parentales au sein des couples avec enfant(s). Dans plus d’un cas sur deux, les tâches sont principalement assumées par les femmes, avec ou sans mobilisation de services extérieurs. Mais d’autres configurations, moins fréquentes, peuvent être mises en évidence : elles se caractérisent par un partage plus équilibré entre les conjoints ou par une implication importante de l’homme, qui dans certains cas relaie totalement sa compagne. La répartition des tâches n’est pas sans rapport avec l’investissement professionnel de chacun. Ainsi, lorsque l’un des deux conjoints est au foyer, il assume totalement les charges domestiques et familiales. En revanche, lorsque les deux membres du couple travaillent, qu’ils appartiennent aux mêmes catégories socioprofessionnelles et qu’ils ont des revenus identiques, la répartition est plus équilibrée. Enfin, si les mères qui font tout ou presque se déclarent les moins satisfaites, c’est également le cas des pères n’assumant aucune tâche relative aux enfants. Les conjoints les plus satisfaits sont ceux qui partagent les tâches.}
}

Subscribe to our Mailing List!

Fill the form below with your contact information to receive our bi-monthly GGP at a glance newsletter.